Le portrait est surement l’exercice photo le plus connu mais aussi le plus difficile à réaliser. Il faut réussir à capter une émotion, un regard, un trait qui soit représentatif du modèle.

Si pour certains c’est inné, prendre la pose naturellement reste, pour d’autres, une véritable épreuve. C’est à ce moment que le très célèbre « Je ne suis pas photogénique » est prononcé. Phrase magique que l’on sort comme pour s’excuser auprès du photographe de notre tête ou pour éviter d’être pris en photo.

En effet, certaines personnes sont à l’aise devant un objectif ou elles ont l’habitude d’être prises en photo. Pour les autres, la prise de vue sera plus longue, c’est là que la mise en confiance avec le photographe joue un rôle important,  mais tout le monde peut devenir photogénique.

 

Il ne faut surtout pas hésiter à faire parler la personne de ce qu’elle fait, on est souvent plus à l’aise en parlant de ce que l’on connait et cela permet aussi au photographe d’identifier la personnalité pour mieux la représenter au travers de la photo.

 

Outre la mise en confiance, la lumière est l’élément indispensable pour réaliser une photo. Mais c’est surtout la qualité de celle-ci qui va être déterminante pour mettre en valeur le modèle. En studio nous pouvons jouer autant que l’on veut sur les lumières, les contrastes. Mais tout le monde n’a pas le matériel nécessaire et l’espace.de travail adapté.

Pour réaliser un portrait en intérieur, sans éclairage de studio on va privilégier  un placement prêt d’une lumière naturelle : une fenêtre, baie-vitrée…etc. Evitez à tout pris les lumières artificielles, souvent bien trop chaude (jaune/orange) pour avoir un portrait de qualité.

 

Pensez à votre environnement, un fond blanc et quelques éléments de déco bien choisis, seront les bienvenus, si il y a un thème à votre portrait, autant que tous les éléments du décor s’y rapportent.

 

Pour le reste faites confiance à votre œil, le cadrage viendra au fur et à mesure. Sauf si c’est un besoin pour la photo ou la diffuser de l’image, centrer l’image n’est pas forcément une bonne idée. Suivez le regard de la personne.

Laisser un commentaire